Le paramoteur

Le paramoteur – plus petit aéronef motorisé – fait partie des ULM (Ultra Léger Motorisé). Transportable dans le coffre d’une voiture, il permet de décoller d’à peu près n’importe où (avec autorisation du propriétaire du terrain). Sa facilité, son autonomie (2-3 heures de vol avec 10 litres d’essence) permettent les balades aériennes dont vous avez toujours rêvé.Le paramoteur peut s’apprendre dès l’âge de 15 ans. Son pilotage requiert l’obtention du brevet de pilote d’ULM – classe parachute motorisé délivré par le district aéronautique de la région pour la partie théorique (commune à toutes les classes d’ULM) et par nos instructeurs pour la partie pratique.

L’apprentissage nécessite de 10 à 20 séances suivant vos capacités pour atteindre un niveau suffisant d’autonomie (validé par l’obtention de la partie pratique du brevet). On voit beaucoup de personnes venant d’aéroclubs traditionnels, se mettre au paramoteur. Et généralement, ils ne regrettent vraîment pas! Les parapentistes aussi s’y mettent peu à peu grâce à l’évolution d’un matériel adapté devenu de plus en plus léger et silencieux. Le paramoteur est certainement le moyen le plus simple, et le moins cher pour goûter au plaisir de voler.